Bivouac au lac d’Aubert

Bivouac_Ott_000

Back in Néouvielle… cette fois pour le week-end avec des amis. J’aime tellement ce site que je souhaitais le leur faire découvrir, et quoi de mieux pour cela qu’une nuit en pleine Réserve Naturelle.

Le bivouac est possible au lac d’Aubert juste sous la digue du barrage. Il y a même un point d’eau (non potable) et des toilettes sèches disponibles aux campeurs. Pour l’accès, je vous renvoie à mon précédent article sur Madamète et prévoyez 8,50 € pour l’accès depuis le parking d’Orédon. C’est un site très prisé par les randonneur et les familles, facilement accessible, il y a donc souvent du monde. C’est le départ pour plusieurs randonnées comme notamment le Pic de Néouvielle, la Hourquette d’Aubert, le Pas du Gat ou le Pic de Madamète.

Au programme de la soirée : apéro au bord du lac, pique-nique, rigolades, observations des étoiles et de l’immensité du ciel… Les amis. Le bonheur. La vie.

Bivouac_Ott_01
Notre bivouac 4 étoiles 😉
Bivouac_Ott_02
Le barrage du Lac d’Aubert
Bivouac_Ott_03
Fin de journée au bord du Lac d’Aubert

D’une taille de 45 hectares, le lac d’Aubert est situé à une altitude de 2 148 mètres. Il est alimenté par les petits glaciers de Ramougn et de la brèche de Chausenque et par le trop-plein du lac d’Aumar. Son émissaire se déverse dans les Laquettes puis alimente le lac d’Oredon.

Bivouac_Ott_04
Chardons
Bivouac_Ott_05
Profiter des dernières lumières du jour
Bivouac_Ott_06
Le bivouac du Lac d’Aubert
Bivouac_Ott_07
Les amis, L’apéro, La vie
Bivouac_Ott_08
Le barrage du Lac d’Aubert
Bivouac_Ott_09
Le Pic Ramougn au crépuscule
Bivouac_Ott_10
Le Pic de Bugatet se reflète sur le lac
Bivouac_Ott_11
Au petit matin
Bivouac_Ott_12
Les premières lumières du jour
Bivouac_Ott_13
Réveil sur le Lac d’Aubert

Le lendemain matin, nous démarrons notre randonnée à partir du lac d’Aubert. Nous empruntons donc le sentier vers le lac d’Aumar et la Hourquette d’Aubert. Après 15 minutes, un panneau jaune du Parc National indique la direction vers le col de Madamète que nous suivons. Notre chemin nous mène au travers de pelouses bordant le lac d’Aumar. Nous arrivons au Gourg de Rabas après avoir arpenté un sentier caillouteux pendant 45 min.

Bivouac_Ott_14
Jeu de réflexion sur le Gourg de Rabas

Le Gourg de Rabas, ou Gourguet de Madaméte, est un joli petit lac situé à 2 397 mètres d’altitudes. Il est facilement accessible avec ses 250 mètres de dénivelé depuis Aubert. Il est célèbre grâce au Pic de Néouvielle qui s’y reflète. Le chemin se poursuit le long du lac, il faut alors passer les gros blocs de granite qui le surplombent. Petit message à caractère informatif, le lac qui accueille une espèce endémique « le crapaud accoucheur ».

Bivouac_Ott_15
La Lune nous suivra tout au long de notre randonnée
Bivouac_Ott_16
La colonne vertébrale du Ramougn
Bivouac_Ott_17
Le cairn du col de Madamète

Après 30 minutes de marche supplémentaires, nous atteignons le col de Madamète entouré du Pic de Madamète (2 657 m) et du Pic d’Estibére (2 663 m).

Bivouac_Ott_18
Le Pic de Madamète
Bivouac_Ott_19
Vue depuis le col de Madamète côté Gourg de Rabas et Lac d’Aumar
Bivouac_Ott_20
Vue depuis le col de Madamète côté Laquets et Pic du Midi
Bivouac_Ott_21
Gros plan sur le Pic de Néouvielle
Bivouac_Ott_22
Le Gourg de Rabas d’un peu plus près et, en contre-bas, le Lac d’Aumar
Bivouac_Ott_24
Les Laquets de Madamète
Bivouac_Ott_25
Le Pic de Madamète et la Lune
Bivouac_Ott_26
Encore la Lune
Bivouac_Ott_27
Le majestueux Pic du Midi de Bigorre
Bivouac_Ott_28
Où est Charlie ? Yoann en haut du Pic d’Estibére
Bivouac_Ott_29
Retour au col
Bivouac_Ott_30
Le Gourg de Rabas aussi appelé Gourguet de Madamète
Bivouac_Ott_31
Le Ramougn et le Néouvielle au dessus du Gourg de Rabas
Bivouac_Ott_33
La Lune est toujours là
Bivouac_Ott_34
Une autre vue depuis le Gourg de Rabas
Bivouac_Ott_36
Les magnifiques couleurs des Lacs d’Aumar et d’Aubert

A lire également :

Les 15 lacs du Néouvielle

Publicités

2 réflexions sur “Bivouac au lac d’Aubert

  1. Quelle sortie magnifique ! C’est drôle je pars en bivouac ce week-end avec mes amis dans l’Ain. Les paysages n’auront rien à voir mais on devrait voir de belles chose quand même. Je ne connais pas du tout les Pyrénées et c’est vrai que je ne m’y suis jamais trop intéressé, j’habite pas loin des Alpes, donc j’y vais tout naturellement. Mais en amoureux de la montagne, je pense qu’une découverte s’impose. Les paysages sont sublimes, vous avez eu un temps magnifique. Le barrage est impressionnant. Je suppose qu’il faut avoir quelques centaines de mètres de dénivelé dans la saison au compteur pour grimper facilement ? Les vues sont vraiment belles. Je note les lieux dans un coin pour retrouver cela ! J’ai hâte de refaire le monde, regarder les étoiles et profitez de ces bons moments, comme toi.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup. Le massif de Néouvielle est magnifique, il y a plein de rando à faire pour tous les niveaux. Celle-ci n’est pas très dure, j’y suis allée avec des amis qui ne sont pas habitués à marcher. De notre côté, on part découvrir les Alpes en août, on a hâte. Bon week-end dans l’Ain, je suis sur que les paysages y sont également très beaux. A bientôt sur le blog 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s